fleur

Fleur Pellerin : Minute lui dédie le droit de la presse pour la nulle

11/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Fleur Pellerin avait annoncé qu’elle souhaitait voir l’Etat verser des aides publiques à un nombre plus important de journaux tout en excluant des titres comme Valeurs actuelles ou Minute. Comment justifier une telle discrimination ? Pour la ministre de la Culture, il n’était pas question de soutenir un journal ayant été condamné pour racisme, incitation à la haine raciale ou à la violence lors des cinq dernières années.

Le ministère de la Culture a donc publié son fameux décret le week-end dernier. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir Minute qui titre « Aides à la presse, cette gourde s’est trompée dans son décret. Allez Fleur, envoie l’oseille ! ».