Migrant holds up placard at registration centre at main railway station in Dortmund

Et pendant ce temps, l’invasion migratoire continue

27/10/2015 – EUROPE (NOVOpress)
Alors qu’Angela Merkel panique et convoque sommet européen sur sommet européen pour tenter d’endiguer l’invasion migratoire, les clandestins qu’elle voulait accueillir par centaines de milliers continuent de la prendre au mot. La Bavière fait face à un nouvel afflux de réfugiés.

« Aujourd’hui, on se noie », a déclaré Frank Koller, porte-parole de l’antenne bavaroise de la police fédérale. Nous ne voulons pas jouer à « on vous l’avait bien dit », mais il faits vouer que c’est tentant… Pour dire à quel point sa situation leur échappe, les autorités en sont réduites à réquisitionner brutalement un hôtel pour le transformer en centre d’accueil. Ailleurs dans le pays, les autorité s’étonnent que des « migrants » disparaissent dans la nature en grand nombre, sans même avoir pris le temps de s’enregistrer… Environ 700 des 4 000 réfugiés qui étaient logés en Basse-Saxe ont soudainement disparu la semaine dernière. Les autorités ignorent où ils se trouvent. Comme quoi la naïveté descend tous les échelons hiérarchiques chez nos voisins…