l-autoroute-a1-bloquee-roms

En Hollandie, «Tout va très bien, Madame la marquise!»

22/10/2015 – FRANCE (NOVOpress)
L’actualité est claire. Nos sociétés européennes vivent des instants plus que délicats. Malgré la Novlangue, ceux qui veulent voir ce qui se passe réellement aujourd’hui comprennent que l’Occident joue dangereusement avec son identité.

« Tout va très bien, Madame la marquise. » Notre pays se porte à merveille. La société française est soudée comme jamais avec un communautarisme toujours de plus en plus violent.
Notre belle nation n’a jamais été aussi bien représentée dans le monde qu’aujourd’hui avec une classe politique plus que vertueuse.
Notre président est le modèle incarné du héros des temps modernes. Son esprit vif brille aux quatre coins du globe.
Notre République laïque facilite au nom de ses valeurs et des droits de l’homme l’installation et l’implantation durable sur notre sol de l’islam, la plus belle religion au monde connue pour ses nombreux messages de tolérance et de respect.

eglise-vs-mosquee

L’Europe, en rang derrière madame Merkel, dissout dans la joie et la bonne humeur les sociétés européennes avec une politique d’accueil des migrants complètement hallucinante.

Mais tout va bien.

L’honneur est sauf, notre bonne conscience sort indemne des soubresauts de l’actualité. À tous les échelons décisionnaires, le même message a été enregistré. Lorsque la réalité choque, il suffit d’employer la novlangue et tout disparaît. C’est magique et réconfortant.
Souvenons-nous, il y a un peu moins d’un an, les villes de Nantes et de Dijon ont connu deux attaques islamistes à la voiture bélier. L’un des terroristes a signé son acte en criant « Allah Akbar » pour éviter tout malentendu. Et bien, figurez-vous qu’il ne s’agissait absolument pas d’actes terroristes ! À l’époque, nous avions été rassurés en apprenant qu’il s’agissait de simples déséquilibrés. La novlangue est merveilleuse.

Tout est transformable, tout est acceptable.
Au nom de la tolérance, nous tolérons tout, même le pire. Pour exemple : Il y a un an Jérémie Mortreux était tué à coups de couteau à Digne-les-Bains. Ses agresseurs ont été arrêtés. Il s’agit de quatre Bosniaques en grande difficultés possédant tous le statut de réfugiés !
Il y a peu, une jeune femme fut violée et torturée atrocement pendant de longues heures à Évry par quatre « jeunes » désœuvrés prenant « toutes les Françaises pour des putes ».
Il y a un mois, à Brest, un iman reconnu et respecté par nos élites républicaines apprenait à des enfants, avec le soutien de nombreuses organisations d’extrême-gauche, que ceux qui écoutaient ou faisaient de la musique se transformeraient inévitablement en cochons.

eglise-vs-mosquee

L'imam Rachid Abu Houdeyfa, de Brest.

L’imam Rachid Abu Houdeyfa, de Brest.

Cette semaine, à Mortans en Isère, des Tziganes ont brûlé des voitures, coupé des routes, saccagé une gare, crée une mutinerie en prison pour que deux membres de leur communauté puissent bénéficier d’une sortie provisoire de prison pour assister aux obsèques de trois autres tziganes décédés dans un accident de voiture alors qu’ils revenaient d’un cambriolage.
À Calais, notre gouvernement déplace des migrants en jet privé après leur avoir permis la gratuité dans les transports ferroviaires.
À Bordeaux, Alain Juppé autorise la construction d’un immense centre islamique sur un terrain acheté par la mairie dans le quartier de la Bastide, financé en partie par l’inévitable Qatar et géré par des proches de l’Union des Organisations islamiques de France (UOIF), proche des Frères Musulmans, groupes fondamentalistes d’Égypte.
À Strasbourg, avec l’autorisation des autorités françaises, monsieur Erdogan, représentant d’un islam turc radical, « galvanise la diaspora turque » devant un public conquis de 12 000 personnes !

Mais tout est normal.

Tout est admissible du moment que le politiquement correct est sauf. Le nombre d’agressions sexuelles et de violences commises sur les personnes augmente, mais nos politiques et nos médias vous trouveront toujours de bonnes explications en vous disant que l’insécurité n’est qu’un sentiment, une sensation plus qu’une réalité.
Le communautarisme détruit lentement mais sûrement la cohésion de notre nation, mais nos élites continueront à vous expliquer que l’immigration est une chance pour la France.
L’islam pose de plus en plus de problèmes en France et en Europe, mais nos chiens de garde de la pensée unique vous diront avec la main sur le cœur que cette religion ne pose pas plus de problèmes que n’importe quelle autre religion.

L’expression « tout va bien, Madame la marquise » est plus que d’actualité, car elle « est devenue une expression proverbiale pour désigner une attitude d’aveuglement face à une situation désespérée. »

Et nous en sommes là !

Vincent Revel