attaque_marche_noel_nantes

Islamo-terrorisme : Europol dénonce la désinformation des médias et de l’État

20/10/2015 – MÉDIAS (NOVOpress)

Tout le monde se souvient des attaques à la voiture-bélier à Nantes et à Dijon lors des fêtes de Noël 2014. Le procureur de Dijon avait déclaré : « Il ne s’agit pas d’un acte terroriste. Il a crié Allah Akbar pour se donner du courage, ce n’est pas une revendication ».
Dans son rapport d’activité 2015, Europol, l’agence européenne de lutte contre la criminalité note que la France a supporté le plus grand nombre d’arrestations de terroristes religieux. Sont cités la région parisienne, Le Havre, Nice, Nîmes, Strasbourg et Toulouse comme foyers terroristes.
Dans ce même rapport, Europol désigne l’attentat de Joué-lès-Tours dans lequel un homme avait poignardé des policiers en criant Allah Akbar comme un exemple de terrorisme islamiste.