Conflit en Syrie : pour Dick Marty, François Hollande est d’une “navrante médiocrité”

03/10/2015 – FRANCE (NOVOpress)
L’enquête pour crimes contre l’humanité ouverte à Paris contre le régime syrien fait partie d’une “stratégie de gesticulation de la France“, critique l’ex-président de la Commission des droits de l’homme du Conseil de l’Europe Dick Marty.

L’ancien procureur tessinois se montre très critique quant à l’attitude de François Hollande dans ce dossier, parlant de “navrante médiocrité“. Il se dit dérangé par le double langage de Paris, qui vend des avions à l’Arabie saoudite et au Qatar, deux régimes où les droits fondamentaux sont violés, tout en voulant intervenir en Syrie.