bousculade

Pèlerinage meurtrier à La Mecque : Téhéran accuse l’Arabie saoudite

24/09/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Le vice ministre des Affaires étrangères iranien a accusé les responsables saoudiens d’avoir grossièrement géré les mesures de sécurité, parlant même d’irresponsabilité, après la bousculade qui a fait hier plus de 700 morts, dont 90 citoyens iraniens, pendant le pèlerinage annuel de La Mecque. Le vice ministre a annoncé que l’Iran avait installé une cellule d’accueil spéciale sur le lieu de l’accident pour venir en aide aux pèlerins iraniens. Cette bousculade est le deuxième drame à frapper les pèlerins cette année à La Mecque, après la chute d’une grue sur la Grande mosquée qui avait fait plus de 100 morts le 11 septembre dernier.