marion_marechal_le_pen

FN : Marion Maréchal-Le Pen déplore un spectacle « pathétique »

29/07/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Alors que son grand-père poursuit son bras de fer avec le FN par voie judiciaire, Marion Maréchal-Le Pen se désole du spectacle offert par son parti et se désolidarise du « menhir ».

Un épisode « pathétique » et « grotesque ». C’est ainsi que Marion Maréchal-Le Pen qualifie l’imbroglio entre le FN et son fondateur dans le Parisien de ce mercredi. Jean-Marie Le Pen a remporté mardi une troisième victoire judiciaire contre le Front national, la cour d’appel de Versailles confirmant mardi la suspension du congrès du FN, censé supprimer son statut de président d’honneur.
Le dialogue est désormais totalement « rompu » avec son grand-père, explique Marion Maréchal-Le Pen, déplorant l’image renvoyée par son parti politique depuis l’éclatement de cette guerre intestine.

Je ne suis pas particulièrement fière du spectacle qui est offert […] c’est même franchement l’inverse, j’ai honte.

La candidate officielle du parti frontiste pour les élections régionales en PACA a ajouté que si son grand-père

venait par exemple à conduire une liste dissidente en PACA, contre moi, ce serait bien sûr un motif de droit statutaire pour une exclusion. Personne ne peut y couper. Pas même lui.

Le député frontiste s’exprimait par ailleurs sur RTL ce matin. Quelques morceaux choisis à propos de cette querelle :