dhimmidfssfs

Le financement de l’Aïd Fitr par les fonds publics, c’est maintenant à Étampes !

15/07/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Franck Marlin, dhimmi du mois ? Qu’est-ce qui pousse le député-maire « Les Républicains » d’Étampes à tant de complaisance et de soumission envers les musulmans de sa commune ?

Alors même que les islamistes commettent des attentats sanglants en France, en Tunisie, en Egypte ou au Koweït, sans parler des massacres de grande ampleur de l’État Islamique, Franck Marlin s’apprête à littéralement servir la soupe aux musulmans de sa commune aux frais de ses administrés.

Franck Marlin, député-maire « Les Républicains » d’Étampes

Franck Marlin, député-maire « Les Républicains » d’Étampes

Nous apprenons avec stupeur qu’Étampes a débloqué 20 000 euros de crédit pour célébrer la fin du ramadan et un autre évènement musulman prévu à l’automne 2015.

La municipalité va ainsi offrir le 18 juillet 2015, de 20 h à 23 h, un buffet gratuit à quelque 1 200 musulmans au stade du quartier sensible de la Croix de Vernailles, à l’occasion de la fête de l’Aïd Fitr, qui marque la fin du traditionnel mois de jeûne religieux, au mépris évident du principe de laïcité.
S’agissant d’une fête à caractère religieux, les prescriptions d’abattage halal se devraient d’être respectées. Là aussi, nous osons espérer que la municipalité n’aura pas contrevenu aux règles de laïcité, d’hygiène publique et de respect des animaux en effectuant elle-même ou en cautionnant l’abattage d’animaux suivant ce rite cruel. La seule solution pour respecter la loi serait alors de présenter un buffet végétarien. La municipalité y a-t-elle seulement pensé ou est-elle tellement enferrée dans sa logique de complaisance qu’elle est prête à bafouer la loi républicaine par communautarisme servile ?

Il semble en outre que les principes de précaution et de sécurité publique n’ont su entamer la détermination de Franck Marlin. La célébration municipale de l’Aïd Fitr est maintenue alors même que les quartiers sensibles d’Étampes ont été le terrain de violentes émeutes les 14 et 15 juillet dernier, passées sous silence dans les médias, mais relevées par des habitants de la région. Les forces de l’ordre se sont fait caillasser, elles ont dû se dégager à coups de gaz lacrymogènes et l’on déplore une voiture et plusieurs poubelles brûlées.
Le Maire UMP d’Etampes, Franck Marlin, se lance dans l’islamisation massive
Il convient de souligner que le maire d’Étampes n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il a récemment posé la première pierre de la seconde mosquée d’Étampes, un évènement dont les sites de réinformation se sont fait l’écho.
Le Front National local, par la voix de son responsable de circonscription Julien Schénardi, avait posé la question du respect du principe de laïcité et du financement de cette Mosquée dans un communiqué.

La colère monte auprès des élus de la majorité municipale qui ne comprennent plus la collaboration du maire d’Étampes envers la communauté musulmane, autrement que par l’achat de la « paix sociale » ou des suffrages communautaires sur des fonds publics.
Les travaux de la mosquée ont commencé, et les habitants sont maintenant en droit de se poser la question du financement lié à sa construction.
Franck Marlin cherche-t-il à obtenir la « Palme de l’élu Numéro 1 complice de la montée de l’islamisme » ? Le contraste est en tout cas saisissant avec le message qu’il a adressé aux habitants du sud-Essonne lors de la foire d’Étampes « Un territoire rural et fier de l’être ».

Les électeurs ne s’y tromperont plus, espérons-le !

Crédit photo : FlynTilles via WikiMedias (CC) = Franck Marlin