tueur de sousse01

Attentat islamiste de Sousse : premiers portraits, premières arrestations

29/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Un jeune homme bien tranquille, autoradicalisé, selon les premiers portraits dressés par les médias de l’auteur de la tuerie de Sousse (38 morts, 39 blessés). Pourtant les autorités tunisiennes procèdent à des arrestations.

Un film amateur le montre quitter tranquillement la plage d’El-Kantaoui, près de Sousse, après son carnage (38 morts, 39 blessés), la kalach pendant négligemment à son bras. Seifeddine Rezgui, étudiant de 23 ans se dirige vers la ville, où il sera abattu peu après par la police, un témoin de cette dernière scène le décrivant comme « sous l’emprise de morphine ». Nous ne saurons peut-être pas si le terroriste s’était shooté avant de commettre son acte, ce qui est sûr, c’est sa motivation : il était là pour descendre de l’infidèle au nom de l’État Islamique (qui a revendiqué l’attentat), ayant même demandé aux employés musulmans de l’hôtel Riu Imperial Marhaba de quitter les lieux pour ne pas prendre de balle perdue. Certains se sont pourtant interposés, faisant bouclier entre les touristes et le tireur.


Les premiers portraits parus dans les médias occidentaux sont confondants de platitude, enchaînant les poncifs sur le jeune sans histoire, autoradicalisé. « passionné de football – ardent supporteur du Real de Madrid et du Club africain de Tunis – et de breakdance » selon le Monde, « sa page Facebook (fermée depuis l’attaque de Sousse) diffuse principalement des messages islamistes à partir du début 2014, rapporte Hedi Yahmed, rédacteur en chef du site d’information Hakaekonline »
Puis son activité sur les réseaux sociaux reprend un cours plus « normal », probablement par dissimulation, avant l’attaque, rapporte le site du Monde.

Si les médias évoquent parfois les liens entre Seifeddine Rezgui et Yassine Laabidi, l’un des deux assaillants du Musée du Bardo, ainsi que l’hypothèse d’un séjour clandestin, c’est tout de même le discours de l’autoradicalisation et du loup solitaire qui domine. On ne change pas une équipe qui gagne… Merah, Kouachi, Coulibaly, Yassin Salhi, autant de loups solitaires, déséquilibrés, autoradicalisés… c’est plus rassurant que des membres de groupes structurés… en principe.

tueur de sousse02

Les autorités tunisiennes elles-mêmes ont tout d’abord affirmé que l’homme avait agi seul, en contradiction avec certains témoignages parlant de deux tireurs. Elles ont depuis procédé à plusieurs arrestations en lien avec le massacre :
Nous avons commencé par arrêter un premier groupe, dont le nombre est important, du réseau qui était derrière ce criminel terroriste », a indiqué ce matin le ministre de l’Intérieur Najem Gharsalli, pointant du doigt la piste libyenne.

Najem Gharsalli a en outre rappelé que son gouvernement avait décidé de déployer des policiers armés sur les plages du pays et à l’intérieur des hôtels ainsi que de fermer toutes les mosquées « diffusant un discours de haine (…) pour diviser les Tunisiens ». On aurait aimé une réaction similaire en France après les différents attentats dont notre pays a été victime !

Crédit photo : Capture d’écran d’une vidéo amateur montrant le tueur de Sousse quittant les lieux du massacre, diffusée par BFMTV
Capture d’écran de la vidéo de revendication de l’attentat par l’État Islamique montrant Seifeddine Rezgui en gros plan