car1

Autriche : Un musulman Bosniaque tue 3 personnes et en blesse 34

22/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Le déséquilibré loup solitaire (traduisez : terroriste musulman) a encore frappé, cette-fois ci en Autriche.

Un 4×4 lancé entre 100 et 150km/h a tué samedi dernier trois personne et en a blessé 34 dont dix grièvement à Graz, en Autriche.
Le conducteur est un autrichien de 26 ans du nom d’Alen Rizvanović, un chauffeur routier d’origine Bosniaque arrivé en Autriche en 1993.
Après avoir délibérément foncé sur la foule il a abandonné son véhicule et poignardé plusieurs personnes avec un couteau qu’il avait sur lui avant d’être finalement arrêté près d’un poste de police.

Page Facebook du terroriste musulman de Graz en Autriche

Page Facebook du terroriste musulman de Graz en Autriche

La page Facebook de Rizvanović donne de nombreux indices sur le mental du tueur qui « like » de sites comme « islam : Religion avant la Culture », « Les Etats-Unis chiens d’Israël » et « Convertir à l’Islam », ainsi que des dizaines de pages proclamant sa dévotion à Allah, le Coran et les Hadiths.

graz-force-tue-trois-personnes-en-voiture_5362673

Un « forcené » tue trois personnes à Graz, en Autriche. Les médias français occultent le fait qu’il soit un musulman bosniaque.

Mais la presse officielle et le gouvernement ne parle comme à leur habitude que de « cas isolé » et de « problèmes psychologiques déjà suivis » qui pourtant n’ont pas été considéré comme sérieux au point d’interdire de conduire à ce « malade ».

Et surtout surtout ne jamais évoquer le mot terrorisme et encore moins musulman.
En France nous avons les habituels titres rassurants et flous :
– Un déséquilibré mental, qui, selon les premiers éléments de l’enquête, présenterait des symptômes de psychose… pour « Le monde » ;
– Le conducteur fou, un chauffeur routier de 26 ans, a été interpellé… pour « L’Express » ;
– Autriche : un forcené fonce en voiture dans la foule, trois morts… pour « France Info » ou « Libération » ;
– Un véhicule fou fait trois morts et 34 blessés à Graz… pour « Ouest France ».

Seule la presse populaire étrangère n’hésite pas à donner des informations précises sur ce nouveau tueur musulman.
Cette désinformation est encore plus flagrante dans notre pays car le porte-parole de l’État islamique Abu Mohammed al-Adnani avait déjà appelé les musulmans vivant dans les pays occidentaux à mener le djihad sur une petite échelle personnelle plutôt que de s’unir pour former des groupes facilement repérables.
Son message exact était le suivant :
« Nous répétons notre appel aux musulmans en Europe à cibler les croisés dans leurs pays d’origine et partout où ils se trouvent… tout musulman qui peut verser une goutte de sang d’un croisé se doit de le faire avec une bombe, un couteau, une voiture, une pierre ou même à coup de pied ou à coup de poing ».
Après cet appel quelques jours avant Noël, à Dijon, un homme criant « Allah Akbar » et « pour les enfants de la Palestine » à plusieurs reprises jeté son automobile sur un groupes de personnes avant d’être appréhendé. Une des victimes n’avait que onze ans. Et là aussi le gouvernement avait refusé de parler de terrorisme en défendant au contraire le « pas d’amalgame ».
Puis il y eu le marché de Noël à Nantes. Une fourgonnette conduite par un homme criant « Allah Akbar » a traversé la foule et percuté un stand qui servait du vin chaud avant que le chauffeur ne tente de se poignarder à mort. Encore une fois, les autorités ont immédiatement parlé d’« incident isolé » perpétré par un homme ayant des problèmes mentaux.
Et dans tous les cas le plus important est de rester unis, serrés comme des moutons en attendant la prochaine tuerie au nom du vivre ensemble.