Recep Tayyip Erdoğan

Éric Zemmour : « Quand Erdogan se rêve en calife »

09/06/2015 – TURQUIE (NOVOpress)
Le président turc a perdu la majorité absolue qu’il détenait depuis treize ans au Parlement. Malgré cette déconvenue, Éric Zemmour pense que Recep Tayyip Erdogan n’a rien perdu et va se relever.

Il conserve le pouvoir et son parti reste le plus puissant du Parlement. C’est une demi-défaite qu’il saura retourner un jour en demi-victoire. L’homme est habile. Il a naguère réussi à réduire l’influence politique de l’armée, héritière de Mustapha Kemal et de son laïcisme rigoriste. Ce Mustapha Kemal qui avait justement aboli le califat.

Plus loin, Éric Zemmour égratine les idiots utiles de l’Union européenne qui ont soutenu Erdogan dans sa lutte contre l’armée y voyant un progrès pour les libertés démocratiques.

Alors que l’armée kémaliste était le seul rempart contre la réislamisation de la Turquie.