Vidéo : l'Italie face aux filières maritimes d'immigration clandestine

Pour l’État islamique en Libye, seuls les musulmans peuvent émigrer en Europe

08/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
L’État islamique fait passer des tests de Coran aux immigrés clandestins pour l’Europe. Les chrétiens qui échouent risquent la mort.

Depuis plusieurs mois, l’État islamique s’est mis à attaquer les caravanes de réfugiés érythréens qui traversent la Libye afin de s’embarquer pour l’Europe. Les musulmans sont autorisés à poursuivre leur voyage, les chrétiens sont retenus en otages et finalement, pour les hommes, décapités ou fusillés.

Une nouvelle attaque a eu lieu mercredi 3 juin : 86 réfugiés érythréens ont été kidnappés par l’État islamique. Des prisonniers qui ont pu s’enfuir en sautant d’un camion ont alerté la journaliste suédoise d’origine érythréenne, Meron Estefanos, cofondatrice de la Commission internationale pour les réfugiés érythréens et animatrice d’une émission de radio très écoutée dans la diaspora.

« Les militants de l’État islamique », a expliqué Meron Estefanos d’après ces témoignages, « ont demandé à tout le monde qui était musulman et qui ne l’était pas. Tous ont commencé par dire qu’ils étaient musulmans. Mais il faut connaître le Coran, et ils ne le connaissaient pas ».

On se rappelle, en avril dernier, le drame des chrétiens jetés à la mer par leurs congénères musulmans. Cette sinistre séance de catéchisme coranique confirme, malgré les dénégations obstinées des immigrationnistes d’Église et d’État, que les terroristes poursuivent un projet systématique : inonder l’Europe de clandestins africains musulmans, rien que musulmans, et les plus fanatiques possibles.

Crédit photo : Sara Prestianni Noborder Network via Flickr (CC) = Migrants à Lampedusa