sepp_blatter

Des scandales en cascade ébranlent la FIFA

30/05/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Un mercredi après midi
Un espion des États Unis
Qui nous venait du FBI
À purgé FIFA des canailles.

Choqué par ce scandale, Platini déblatère,
Et montre avec le doigt le président Blatter.

fifa world cup

Coupe du Monde FIFA

Le vers, depuis longtemps, grossissait dans le fruit
Corrompus, neuf adjoints d’un président pourri
Acceptaient pots de vin, monnaie, villas, médailles,
En échange de droits, ce que Platini raille…
Oui, Platini, que l’on sait opposé à Sepp
Veut que le président, à sarments pourris cep,
Dise qu’il démissionne, enfin ! Qu’il se retire !
Veut on d’un vieux monsieur crapuleux, voire pire ?

Mais l’on n’attendait pas, surprise, qu’un avis,
Dans le monde du foot, nous vienne de Russie.

Poutine, puisqu’ici il nous faut le nommer,
Voyant de qui venait la plainte déposée,
À rugi, dénonçant une main qui, dans l’ombre,
Dévoilant le scandale, à des visées plus sombres.
L’oncle Sam, selon lui, a par là décidé
D’augmenter son emprise sur un jeu de pieds.
L’Amérique, dit il, veut s’emparer de tout.
Du pétrole et du foot, et des gens comme vous.
Ils fondent un empire, et désormais aussi
Sur un sport que le peuple du monde apprécie,
Ils veulent gouverner. Poutine, lui, dit non.
Non à cette manœuvre et aux perquisitions
Non à cet espionnage en vue de dominer,
Non aux arrestations dans le but de régner…

Il n’a pas tort. Dans cette affaire
Qui fait justice et qui déterre
Des faits pour la presse à scandale ?
Une puissance qui s’étale…

Crédit photo : Sputniktilt via WikiMedias (CC) = Sepp Blatter, 8e président de la FIFA (Fédération internationale de football association)
Crédit photo : Warren Rohner via Flickr (CC) = Trophée de la coupe du monde FIFA