mariage_gay2

Le mariage homosexuel pourrait être légalisé en Irlande

22/05/2015 – FRANCE (NOVOpress avec le Bulletin de Réinformation)
Dernière ligne droite avant le référendum sur la légalisation du mariage homosexuel en Irlande

Tout dépend des résultats du référendum. Les Irlandais sont appelés aux urnes ce vendredi 22 mai. Ils devront se prononcer pour ou contre le mariage homosexuel. Cela concerne trois millions d’électeurs. Pour rappel, l’homosexualité a été autorisée, en 1993 et l’équivalent du PACS a été légalisé en 2009.

Quel chemin a parcouru la loi ?
Le référendum est prévu depuis 2013 et il est un passage obligé. En Irlande, le mariage homo est interdit par la constitution. Chaque modification est soumise au parlement puis au peuple, par referendum.
Mais avant le Parlement, c’est une initiative minoritaire. Il s’agit d’un forum citoyen qui a été créé pour émettre des recommandations sur d’éventuels amendements à la constitution irlandaise. Ce dernier a voté en interne et à une écrasante majorité une recommandation. Cette recommandation visait à modifier la Constitution afin de permettre le mariage civil pour les couples homosexuels.
Cela a été bien entendu par le gouvernement de coalition au pouvoir. Le gouvernement de coalition est composé du parti de centre droit Fine Gael et du Labour (gauche).

Le projet de loi a t il des chances de passer ?
Le camp du oui mobilisé est un regroupement d’associations gays focalisées sur le sujet du mariage gay. Elles ont pris le nom de Yes Campaign. Elles sont alliées aux partis progressistes au pouvoir.
Le camp du non est peu politique. Normal, dirait on dans ce pays pratiquant à 85 %. Car c’est essentiellement l’Eglise qui s’y oppose. Les évêques irlandais appellent depuis plusieurs semaines à bien réfléchir. Pour Mgr Martin, un électeur votant non au référendum n’est pas homophobe. Il ne nie pas non plus « que les homosexuels peuvent être de bons parents, tout comme les hétérosexuels peuvent être de mauvais parents ».

Les sondages sont presque tous unanimes et le camp du oui est en progression régulière depuis 2013. Même si les derniers sondages étaient plus proches des 60 % de personnes favorables, en décembre 2014, 71 % des Irlandais disaient qu’ils voteraient pour.

Crédit photo : Krista Guenin via Flickr (CC)