decapitation

L’Arabie saoudite recrute huit bourreaux

21/05/2015 – MONDE (NOVOpress)
État prônant une religion de paix et d’amour cherche bourreaux pour décapitations et amputations. Débutants acceptés.

Le gouvernement d’Arabie Saoudite recrute huit bourreaux pour pallier au manque de personnel et à l’accroissement du nombre de condamnés. Ils seront amenés à exécuter des condamnés à mort en public et pratiquer des amputations sur des personnes condamnées pour vol.
L’annonce de ce recrutement coïncide avec une augmentation du nombre des exécutions dans le royaume, où viol, meurtre, apostasie, vol à main armée et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale. Plus de 80 personnes ont déjà été exécutées depuis le début de l’année, selon les déclarations du gouvernement saoudien.
En 2014, d’après Amnesty International, l’Arabie saoudite faisait partie des cinq pays qui exécutent le plus de condamnés à mort dans le monde, avec plus de 90 exécutions.

Crédit photo : E. C. via Flickr (CC) = Matériel de décapitation (reproduction d’un équipement utilisé en Allemagne à la fin du XIXe siècle