Roms à Perpignan

Statistiques ethniques : quand la fondation Jean Jaurès faisait du « Ménard »

Source : Fdesouche
Perpignan : quand la fondation Jean Jaurès étudiait le vote musulman à partir des prénoms des électeurs

Pour comprendre l’influence du nombre de musulmans sur le vote FN à Perpignan, la fondation Jean Jaurès s’est basée sur les prénoms des électeurs.
Ouh, la vilaine stigmatisation, car chacun sait depuis l’affaire Robert Ménard que les Français de souche appellent leurs enfants Mohamed et les immigrés les leurs François… Mieux encore, les auteurs de cette étude n’hésitent pas à déclarer que leur travail était « Une étude locale à valeur nationale. »… mais PADAMALGAM !

Crédit photo : thierry llansades via Flickr (CC) : Roms fouillant des poubelles à Perpignan