eportage de la CNN sur l'attaque de Garland le 3 mai

Texas : tentative d’attentat contre un concours de caricatures de Mahomet, la piste islamiste

04/05/2014 – MONDe (NOVOpress)
Un concours de caricatures de Mahomet tourne à la fusillade : les deux terroristes qui voulaient attaquer l’évènement abattus.

Charlie Hebdo, Texas, serait-on tenté d’ironiser. Alors que se terminait un concours de caricatures de Mahomet en présence de l’homme politique néerlandais Geert Wilders, connu pour son combat contre l’idéologie islamique, deux hommes ont surgi de voiture et ouvert le feu en direction du bâtiment. Un officier de sécurité de la ville a été blessé, tandis que les deux terroristes étaient tués par les tirs de riposte de la police.

Cet attentat manqué n’a pour l’heure pas été revendiqué, mais tous les regards se tournent bien sûr vers la piste islamiste. D’ailleurs, le mot-clef #texasattack avait commencé à circuler sur Twitter dès avant l’assaut,notamment sur des comptes pro-islamistes. L’un des assaillants avait été soupçonné par les autorités américaines d’avoir voulu se rendre en Somalie pour le Jihad.

Le concours de caricatures était organisé par l’association « American Freedom Defense Initiative », connue pour ses positions anti-islamistes. Dans un courrier à l’AFP, Geert Wilders s’est déclaré « choqué » et a dénoncé une « atteinte aux libertés de tous ».
En effet, les américains découvrent sur leur sol les dangers de la liberté d’expression appliquée à l’islam que nous connaissons bien ici. La différence étant que leur gouvernement ne s’oppose pas à ladite liberté, comme le fait si bien notre classe politico-médiatique.

Crédit phot : capture d’écran d’un reportage de la CNN sur l’attaque de Garland le 3 mai