Djihadistes made in France

Djihadistes made in France

10/04/2015 – FRANCE (NOVOpress via Présent)
Près de 1 500… Tel serait le nombre de « Français » qui auraient quitté le territoire national à destination de la Syrie et de l’Irak. Un chiffre en hausse de 24 % par rapport à celui de novembre dernier et de 84 % par rapport à janvier 2014 ! Mais plus inquiétant encore est cet autre chiffre, révélé mercredi par le rapport du sénateur Sueur sur « les réseaux djihadistes en France et en Europe » : sur les 261 « Français » qui auraient quitté la zone de djihad, 200 tenteraient actuellement de regagner notre pays.

PresentPrésentant au Sénat ce document de quelque 440 pages, le socialiste Jean-Pierre Sueur – après avoir pris le soin de préciser que tous les djihadistes, loin s’en faut, n’avaient pas été recensés – devait ainsi indiquer que, sur les quelque 3 000 djihadistes européens repérés dans les régions tenues par l’EI, près de la moitié, soit 47 %, seraient « français ». Un chiffre en très nette hausse donc, et qui devrait encore grimper de façon vertigineuse dans les mois à venir quand on sait que la plateforme d’appel, mise à la disposition des familles pour prévenir la police de leurs doutes, a enregistré depuis fin 2014 une augmentation des signalements de 116 %…

En attendant, si ces départs massifs préoccupent beaucoup aujourd’hui le gouvernement, celui-ci devrait surtout se demander comment il va pouvoir empêcher ces gens de revenir dans une France dépourvue de frontières.

Franck Delétraz


En partenariat avec le quotidien Présent – Chaque jour, retrouvez sur Novopress la Une du quotidien Présent ainsi qu’un article sélectionné par la rédaction et mis gratuitement à votre disposition. Seul quotidien de réinformation, Présent est unique dans le paysage médiatique français. Contribuez à abattre le mur de la bien-pensance et du médiatiquement correct, lisez et faites lire Présent ! Abonnez-vous !