djihad_piece

« Djihad », une pièce de théâtre avec pour mot d’ordre : Pas d’amalgames !

04/04/2015 – BELGIQUE (NOVOpress)
La pièce de théâtre Djihad raconte l’histoire de trois « Bruxellois » candidats au djihad dont on suit le périple et les désillusions.

Ismael Saïdi, le metteur en scène, se déclare lui-même « musulman pratiquant assumé ». Il a fréquenté des mosquées et reconnaît qu’il aurait pu, lui aussi, être « recruté » à l’époque où on ne parlait pas encore de la Syrie.

Comment voit-il sa pièce « Djihad » ?

C’est effectivement un sujet dont on ne parle en général qu’en fronçant les sourcils en regardant le journal de 20h qui montre des fous furieux qui s’entretuent. (Dans sa pièce), on parle des gens de chez nous, avec un langage populaire, qui parle à tout le monde.

Cette pièce de théâtre sillonne la Belgique et de très nombreuses représentations sont organisées pour un public scolaire.

Voici d’ailleurs le témoignage d’une collégienne :

Ca prouve que dans le Coran on ne dit pas d’aller faire la guerre, que ce sont des gens qui inventent des choses.

Pourquoi une telle promotion de cette pièce ? L’objectif est assez clair : surtout pas d’amalgames !