Éric Zemmour : "À chacun son sacré"

Éric Zemmour : « il faudra bientôt un microscope pour observer les Verts »

25/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Pour Éric Zemmour, « il faudra bientôt un microscope pour observer les Verts » tout en rappellant qu’à moins de 5% des suffrages un candidat à la présidentielle n’est pas remboursé de ses frais de campagne. « Mais à moins de 2%, un parti politique devient un groupuscule », ajoute-t-il.

Rappelant que les institutions de la Vème République sont « darwiniennes », il explique que les « dominants » peuvent gagner la présidentielle, les « dominés » devant se contenter de sièges et d’élus. Les gaullistes et les socialistes appartiennent à la première catégorie – le FN « se bat pour être admis dans ce club très restreint ».

La suite est écrite : l’UDI va accumuler les élus aux départementales et régionales, les Verts vont se déchirer entre le parti et les parlementaires. Les écologistes sont favorables à la mort dans la dignité et au refus de l’acharnement thérapeutique : il est temps qu’ils s’appliquent leurs principes à eux-mêmes