François Mitterrand donne raison à Robert Ménard

François Mitterrand donne raison à Robert Ménard

Lors de sa première conférence de presse, le 24 septembre 1981 l’ancien président de la République avait fermement refusé que la date du 19 mars soit celle d’une commémoration relative aux évènements algériens.

François Mitterrand voyait ce jour ni comme une gloire à apporter au roman national, ni comme la fin réelle d’un conflit puisque les massacres tant des pieds Noirs que de harkis avait perduré au delà.