Abu Suyahib, de la conversion au djihadisme

AbuSahib alFaransi, de la conversion au djihadisme

09/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
La révélation de Dieu
Lorsqu’il avait 7 ans dans une église en priant pour Dieu et en occultant les saints, tout ce qui est catholique, AbuSahib alFaransi aurait été enveloppé d’une lumière forte. Convaincu de l’existence de Dieu, il est entré au séminaire. N’ayant pas cependant embrassé la prêtrise, l’homme est entré dans la vie active en trouvant un emploi lui permettant de parcourir le monde afin d’assouvir sa quête de vérité. Bien qu’à l’aise matériellement, il ressent un vide qu’il n’arrive pas à identifier.

La conversion
Un soir en rentrant du travail, il prie vers la Mecque en disant Allah et la lumière l’enveloppe à nouveau. AbuSahib alFaransi a ressenti de la peur et de la sécurité en même temps. Il s’est senti nouveau-né, pur à l’intérieur selon ses propres termes. Et il s’est converti à l’islam.

la radicalisation
Reprochant aux musulmans y compris d’Arabie Saoudite d’être des croyants qui cachent le djihad inscrit dans le coran. AbuShaib a fait un parcours de vérité jusqu’à rencontrer des « frères » qui lui disent ce qu’il avait envie d’entendre parce qu’il l’avait lu : le djihad est une obligation.

Le djihad
Il part alors en direction de la Syrie où l’État islamique recrute pour son califat s’inscrivant dans la vraie parole d’Allah. Le combattant de Dieu se rend compte là-bas que devant l’ennemi au combat la foi augmente. Puisque c’est une obligation qui fait partie du coran et de la sunna, ses derniers doutes se sont envolés. La pléthore de médecins et d’ingénieurs ayant quitté l’Europe, le monde entier lui apparaisse gage de bonne santé mentale au sein du califat. AbuShaib , de la conversion au djihadisme finit d’ailleurs ce reportage sur des paroles de louanges pour le califat et Allah, demandant que ce dernier les guide vers la victoire.


https://www.youtube.com/watch?v=ZdFPcuPTgFQ