Charles Pasqua propose le bagne pour les islamistes

Charles Pasqua propose le bagne pour les islamistes

09/03/2015-PARIS (NOVOpress)
Charles Pasqua veut recréer les travaux forcés pour les islamistes. Vestige d’une droite sur laquelle il y aurait bien des critiques à faire, mais qui avait encore des accents de tradition et de bon sens, il a échappé à la « boboïsation » des esprits.

Lors d’une entrevue filmée à l’émission « 13h15 le dimanche », l’ancien ministre de l’intérieur a réagi à l’actualité, notamment celle qui concerne le regroupement des musulmans les plus radicaux au sein des prisons françaises.

Nous sommes face à deux évidences : ensemble, ils peuvent mieux agir (organiser leur fuite, commanditer des attentats, s’auto-alimenter dans leur fanatisme), mais aussi leur place sur le territoire représente un grave danger pour la population.

Lorsque Laurent Delahousse lui demanda s’il fallait un Guantanamo à la française, Charles Pasqua a proposé une mesure dissuasive pour les djihadistes futurs qui auraient des velléités d’attentat sur le sol français et une sanction ferme pour ceux ayant déjà agi. Il s’agissait de remettre en place Cayenne. C’est à dire les envoyer sur une île loin de la métropole pour effectuer des travaux forcés.
Loin de la pensée calamiteuse teintée de droits de l’homme excessifs que nous avons coutume d’entendre ces dernières décennies, cette initiative qui aurait semblé normale jadis apparaît aujourd’hui comme un artefact.