Réaction du Tchad et du Niger contre Boko Haram

Réaction du Tchad et du Niger contre Boko Haram

09/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
La réaction du Tchad et du Niger n’aura pas tardé à l’annonce d’allégeance de Boko Haram à l’État islamique.
Leurs troupes respectives étaient en poste depuis un bon mois dans la province de Diffa, sous le feu de Boko Haram.
La faction terroriste a multiplié les exactions ces derniers mois faisant encore 58 morts et 139 blessés dans trois explosions samedi 7 mars à Maiduguri, fief historique de Boko Haram et capitale de l’État de Borno (nord-est).
Mais, il semble que ce soit surtout l’annonce de l’union entre l’engeance islamique nigériane et l’EI qui ait fait quitter la position défensive des deux armées régulières pour mener une attaque de grande envergure. L’offensive débutée le dimanche 8 mars à  8 heures du matin est actuellement en cours.