boko haram

Boko Haram rejoint l’État islamique

08/03/2015 – PARIS (NOVOpress)Boko Haram prête allégeance à l’organisation État islamique. Dans un communiqué transmis par la plateforme de vidéos SITE, ainsi que sur son compte twitter, Abubakar Shekau a fait part de l’allégeance de son groupe terroriste au califat de l’État islamique.

Sans véritables liens directs, les deux mouvances sont toutefois amenées à être en contact avec de nombreux groupuscules musulmans radicaux servant de relais. Ces derniers « naviguent » entre les deux territoires pour divers trafics. Différents spécialistes avaient d’ailleurs relevé que la communication de Boko Haram se calquait aujourd’hui sur celle d’EI.

L’EI, dont le corps est à cheval entre l’Irak et la Syrie, a étendu ses tentacules jusqu’en Égypte avec le ralliement du groupe armé d’Ansar Beït Al-Maqdis en novembre 2014, il en a un autre dans le chaos libyen, voici le plus puissant jusqu’alors qui entre en Afrique subsaharienne : Boko Haram.

C’est un accord gagnant-gagnant qui se joue entre un califat qui met les pieds dans l’Afrique noire pour étendre son influence, se gonfler, trouver des hommes supplémentaires et un puissant réseau local en difficultés sur le terrain.
C’est aussi – nous l’avons vu en France récemment lors des épisodes islamiques variés dont celui de Charlie-Hebdo – une cristallisation, des repères plus visibles qui marquent les différences de civilisations et leur choc inéluctable.

L’islam est un peu plus l’islam, en attendant que l’Europe ne redevienne un peu plus l’Europe.