Lyon terre de djihad : deux agressions en une semaine !

Lyon, terre de djihad : deux agressions en une semaine !

24/02/2015 – LYON (NOVOpress)
Le Bloc Identitaire Lyon souhaite que le préfet Carenco mette la même énergie à enrayer la vague de violence motivée par le djihadisme que pour empêcher la tenue d’un rassemblement organisé par de jeunes identitaires.

Car nous avions dans un précédent communiqué annoncé que la France était entrée dans une phase de djihadisme de moyenne intensité.

Malheureusement, deux faits divers dans l’agglomération lyonnaise sont venus illustrer nos propos.

Mardi 17 février : Dans le quartier de Gerland, un homme a violemment frappé, sans raison apparente, une dame de 70 ans. Elle est toujours entre la vie et la mort, son pronostic vital étant engagé. Lors de cette agression, l’homme a évoqué l’Etat Islamique (DAECH). Une source citée par Le Progrès (18/02/2015) explique que « ce n’était pas quelque chose de préparé. Cette personne qui n’est pas équilibrée intellectuellement peut avoir été abreuvée par tout ce qu’elle a vu ou entendu ces dernières semaines. »

Vendredi 20 février : A Givors (photo en Une), dans la métropole de Lyon, un homme de 37 ans a agressé et menacé avec un tournevis deux chauffeurs de bus, « proférant des insultes antisémites et anti-françaises (Le Progrès 21/02/2015), et se félicitant des attentats à Paris. »

Comme en décembre dernier avec les attaques menées à la voiture par des « déséquilibrés », ces deux agressions illustrent la montée en tension de beaucoup d’individus dans les quartiers de l’agglomération lyonnaise.

Il est temps de prendre conscience que ce type d’attaque de djihadisme de moyenne intensité précède toujours les attaques terroristes de grande envergure.