Tirs de kalachnikov sur des policiers à Marseille, intervention du GIPN

Tirs de kalachnikov sur des policiers à Marseille, intervention du GIPN

09/02/2015 – MARSEILLE (NOVOpress)
parlera-t-on un jour de la malédiction Manuel Valls ? En effet, alors que le Premier ministre – et ancien ministre de l’Intérieur – doit se déplacer à Marseille aujourd’hui pour vanter la baisse de la délinquance… des policiers, ainsi que le directeur de la sécurité publique ont essuyé des tirs de kalachnikov dans la cité de la Castellane. Aucun blessé n’est à déplorer parmi les forces de l’ordre

Ces policiers étaient intervenus dans cette cité car plus tôt des témoins avaient signalé plusieurs hommes armés et portant des cagoules, tirant en l’air. Le quartier est entièrement bouclé, un collège confiné, une crèche évacuée. Et selon un photographe de l’AFP : « Des hommes du GIPN sont entrés vers midi à bord d’un véhicule blindé ».

A l’heure où nous publions cet article, nous ne savons pas si l’on a affaire à du terrorisme ou à du droit commun, la cité de la Castellane étant un haut lieu du trafic de drogue à Marseille.

Cependant, quelles que soient les intentions de ces hommes armés, il est temps d’exiger la démission de Manuel Valls ou de Bernard Cazeneuve, qui derrière leurs discours musclés n’empêchent pas Marseille de devenir une cité de non-droit qui s’apparente aux favelas brésiliennes, ou un refuge pour terroristes voualnt agir en France. D’autant que parmi les premières réactions, des élus locaux marseillais indiquent qu’un tel acte n’est pas si étonnant à la cite de la Castellane.


Crédit photo : Olive Drab via Wikipédia (cc).