L'armée tchadienne riposte aux islamistes de Boko Haram

L’armée tchadienne riposte aux islamistes de Boko Haram

Ci-dessus : attentat de Boko Haram.

07/02/2015 – N’DJAMENA (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
L’armée tchadienne, et ses 2 500 hommes déployés, sont aux premières loges du combat mené par les pays de la région pour réduire les terroristes fanatiques de Boko Haram. Par un communiqué du haut commandement tchadien, on a appris mercredi que les forces armées avaient anéanti plus de 200 combattants de Boko Haram et une douzaine de véhicules équipés d’armes lourdes, dans la zone des villes nigérianes de Gambaru et de Ngala, non loin de la frontière camerounaise.

C’est un nouveau coup d’arrêt, salutaire, apporté aux derniers raids de Boko Haram au Cameroun, qui ont ravagè, mardi dernier, la ville de Fotokol, tuant des dizaines d’habitants et y brûlant la grande mosquée.

Crédit photo : Diariocritico de Venezuela, via Flickr, (cc).