La mémoire de vos ancêtres dans votre ADN ?

La mémoire de vos ancêtres dans votre ADN ?

02/06/2014 – via Radio Canada – Existerait-il une forme de mémoire génétique qui se transmet d’une génération à l’autre ? Les résultats d’une recherche réalisée aux États-Unis sur un modèle animal laissent à penser que les comportements peuvent être influencés par des émotions ressenties lors de situations vécues par des générations précédentes, et qui seraient transmises par ce qui peut être décrit comme une mémoire génétique.

Les expériences menées par le Dr Brian Dias et ses collègues de l’Université Emory tendent à montrer qu’un événement traumatique affecte l’ADN dans le sperme et modifie le cerveau et le comportement des générations suivantes.

Dans leurs travaux, les chercheurs ont constaté que des souris entraînées à éviter une odeur transmettaient leurs aversions jusqu’à leurs « petits-enfants » .

Ces résultats, publiés dans la revue Nature Neuroscience, pourraient avoir d’importantes retombées dans le traitement de phobies ou de l’anxiété.

Les rongeurs étaient entraînés à craindre une odeur similaire à celle des cerisiers. Les chercheurs ont ensuite observé les changements survenus à l’intérieur des spermatozoïdes. Ils ont découvert qu’une partie de l’ADN impliquée dans la sensibilité de l’odorat aux cerises était plus active dans le sperme des souris.

Ainsi, les rejetons et leurs petits étaient par la suite très sensibles à cette odeur et l’évitaient, et ce, malgré le fait qu’ils n’aient jamais vécu d’expériences traumatisantes qui étaient liées à cette odeur. Certains changements dans la structure cérébrale ont également été observés.

« Les expériences d’un parent, même avant la conception, influencent fortement la structure et la fonction du système nerveux des générations futures. »

Cette découverte montre donc l’existence d’une hérédité épigénétique transgénérationnelle, affirment les chercheurs.

Crédit photo : pavaranda via SXC (cc)