Italie : un homosexuel pornocrate et pédophile sur la liste électorale de Mario Monti

Italie : un homosexuel pornocrate et pédophile sur la liste électorale de Mario Monti

17/01/2013 – 08h00
ROME (NOVOpress avec le blog de Valentin Beziau) - Un homosexuel patenté, pornocrate et pédophile nomme Alessio De Giorgi (photo ci-dessus) se présente sur la liste électorale de Mario Monti pour les élections sénatoriales de février prochain. Il est propriétaire de la société gay.it qui gère entre autre 4 sites pornographiques homosexuels gaysex.it, gaytube.it, nowescort.com et me2.it. L’information a été donné par Radio 24 dans l’émission La Zanzara.

Mais cela n’est pas tout. En 1992, il a eu affaire à la police à cause d’images pédophiles qu’il a fait paraître sur le site Internet d’une boite de nuit homosexuelle qu’il gérait.

Alessio De Giorgi souhaite aussi, s’il est élu au Sénat, faire voter des lois pour “faciliter le divorce, la reconnaissance de l’homoparentalité, la lutte contre l’homophobie, la procréation médicalement assistée (PMA) et un testament de fin de vie anticipée (euthanasie) “.

Des membre de l’UDC (Union du Centre), qui va s’allier avec Mario Monti pour les élections, ont déjà fait savoir qu’il ne voulaient pas concourir avec cet homosexuel patenté, pornocrate et pédophile.

Parmi les membres de l’UDC qui s’opposent à Alessio De Giorgi, nous pouvons citer Paola Binetti. Celle-ci déclarait déjà en 2007, lors d’une émission télé, que “l’homosexualité est une déviance de la personne”. Ensuite, elle affirmaitpendant la campagne électorale en 2008 : ” Je ne voterai aucune lois concernant les couples homosexuels”. Toujours en 2008 : “Des tendances homosexuelles fortement enracinées présupposent la présence d’un instinct qui peut se révéler incontrôlable. Il y a un risque de pédophilie”. Puis en 2009, lorsque le Parti démocratique (PD) [centre-gauche] a voulu déposer une loi contre “l’homophobie”, elle indiqua : “Mon opinion est que l’homosexualité peut être déterminé comme un délit “.

Crédit photo : DR