Le vote socialiste, un vote ethnique

Le vote socialiste, un vote ethnique

09/05/2012 – 17h00
PARIS (NOVOpress) -
Outre de nombreux drapeaux magrébins, maliens, guinéens, etc, dans de nombreuses villes, des burqas s’exhibaient également joyeusement avenue des Champs-Elysées à Paris (photo en Une), dimanche soir, pour fêter la victoire du candidat socialiste à la présidentielle.

Une étude réalisée par l’institut de sondages OpinionWay le jour du deuxième tour révèle une adhésion massive des musulmans au parti socialiste : 93% des musulmans ont ainsi voté pour François Hollande.

“AC le feu”, un collectif ethnique basé en Seine-Saint-Denis a clairement posé les règles du jeu auxquelles devra se soumettre le nouveau chef de l’Etat. Ce dernier est sommé d’ “envoyer des signes forts en direction des quartiers populaires [lire : quartiers ethniques] de l’ensemble des territoires de France, notamment en ce qui concerne la représentativité qui devra transparaître dès la mise en place de son gouvernement provisoire “.

L’avertissement est clair et se fonde sur des chiffres sans ambigüité. Dans le 9-3, Hollande fait mieux qu’en Corrèze (65,32%), département dont il est dirige le conseil général, avec des pointes à 77,78% à Saint-Denis et 76,74% à Bobigny. Dans les Yvelines, Les Mureaux et Trappes, deux villes à forte densité afro-maghébine, le candidat socialiste atteint respectivement 70,47% et 77,01%. Il “monte” même à 89,04% dans le quartier “sensible” du Val-Fourré, sur la commune de Mantes-la-Jolie.

Crédit photo : DR.