Le vote socialiste, un vote ethnique

Le vote socialiste, un vote ethnique

09/05/2012 – 17h00
PARIS (NOVOpress) –
Outre de nombreux drapeaux magrébins, maliens, guinéens, etc, dans de nombreuses villes, des burqas s’exhibaient également joyeusement avenue des Champs-Elysées à Paris (photo en Une), dimanche soir, pour fêter la victoire du candidat socialiste à la présidentielle.

Une étude réalisée par l’institut de sondages OpinionWay le jour du deuxième tour révèle une adhésion massive des musulmans au parti socialiste : 93% des musulmans ont ainsi voté pour François Hollande.

« AC le feu », un collectif ethnique basé en Seine-Saint-Denis a clairement posé les règles du jeu auxquelles devra se soumettre le nouveau chef de l’Etat. Ce dernier est sommé d’ « envoyer des signes forts en direction des quartiers populaires [lire : quartiers ethniques] de l’ensemble des territoires de France, notamment en ce qui concerne la représentativité qui devra transparaître dès la mise en place de son gouvernement provisoire « .

L’avertissement est clair et se fonde sur des chiffres sans ambigüité. Dans le 9-3, Hollande fait mieux qu’en Corrèze (65,32%), département dont il est dirige le conseil général, avec des pointes à 77,78% à Saint-Denis et 76,74% à Bobigny. Dans les Yvelines, Les Mureaux et Trappes, deux villes à forte densité afro-maghébine, le candidat socialiste atteint respectivement 70,47% et 77,01%. Il « monte » même à 89,04% dans le quartier « sensible » du Val-Fourré, sur la commune de Mantes-la-Jolie.

Crédit photo : DR.