Virginie : une meilleure prévention des avortements aux Etats-Unis

Virginie : une meilleure prévention des avortements aux Etats-Unis

26/04/2012 – 08h00
RICHMOND (NOVOpress) –
Une nouvelle victoire contre l’avortement industriel. A partir du 1er juillet prochain, en Virginie (Etats-Unis), les femmes qui voudront avorter bénéficieront préalablement d’une échographie. Elles pourront ainsi regarder l’image de leur bébé et entendre battre son cœur. Pendant l’examen, le médecin devra informer les femmes sur « les risques de l’avortement pour la santé, les modalités d’allocations maternité et les possibilités d’adoption ».

La future mère pourra refuser de voir l’image, mais devra passer l’échographie. Seules seront exemptées les femmes ayant subi un viol ou un inceste.

La Virginie est le huitième Etat américain à officialiser cette procédure avant un avortement volontaire. Dans 32 Etats, l’avortement n’est pas remboursé par les fonds publics. Dans 46 Etats, des établissements de santé peuvent refuser de le pratiquer. Enfin, dans 19 Etats, les conseils relatifs « aux risques de cancer du sein, de souffrance du fœtus, ou de dépression en cas d’avortement » sont obligatoires.

Photo : marche pour la Vie aux Etats-Unis. Crédit photo : ElvertBarnes via Flickr, licence CC.