Survivre aux nouvelles règles de confidentialité de Google

Survivre aux nouvelles règles de confidentialité de Google

Source : easi-ie.com Auteur : Christian Vanden Berghen — reprise de Novopress.  Suite aux récents changements apportés par Google à sa gestion de nos données, plusieurs personnes nous demandent s’il est possible de se protéger. Ce petit document propose quelques solutions, toutes très simples à mettre en œuvre, sans faire appel à des compétences techniques. L’idée n’est pas de proposer des tas de solutions mais d’être pratiques. Ce ne sont que quelques exemples. Un des piliers de l’intelligence stratégique et économique est évidemment la maîtrise et la protection des données, y compris des données personnelles.

Contexte

Depuis le 1er mars 2012, Google invite les utilisateurs à accepter de nouvelles règles sur la gestion de nos données. Nous n’avons d’autre choix que de les accepter si nous voulons continuer à utiliser les services de Google.

Ce qui change

Google ne collecte pas davantage d’information sur nous ; en revanche, ce qui change c’est la manière dont Google va combiner les informations collectées.

Quelles données?

- vos données personnelles: nom, adresse, numéro de téléphone, numéro de carte de paiement, …
- vos données techniques sur les appareils connectés (smartphone, tablette, etc.) et leurs paramétrages, …
- journaux de consultation ou d’utilisation des outils Google (historique de recherche) sur le web, les images, Reader, les blogs, Youtube, etc.

[box class=warning]Dossier (sous licence cc) téléchargeable depuis l’adresse : http://goo.gl/Drqzo[/box]