À la une

Antiracisme fou : la justice ordonne à un pâtissier de retirer des gâteaux qui portent “atteinte à la dignité humaine”

26/03/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Le Cran (Conseil représentatif des associations noires) avait décidé de s’en prendre à Yannick Tavolaro, un pâtissier grassois. L’association antiraciste voyait dans certains gâteaux, des “caricatures négrières, obscènes et injurieuses qui puisent dans la vieille tradition du racisme colonial” (sic). Après avoir menacé de porter plainte pour incitation à la haine raciale, le Cran avait déposé un référé-liberté contre la ville de Grasse.

Le boulanger-pâtissier avait vivement réagi :

Je ne comprends ni pourquoi ni comment est née cette controverse. Ce n’est pas nouveau. Je fais ces pâtisseries depuis 15 ans et il y en a dans mes trois magasins.

Le tribunal administratif de Grasse a rendu son arrêt ce jeudi matin. Il ordonne à la ville, pour «faire respecter l’ordre public», d’interdire à la boulangerie «Aux délices de Grasse» de mettre en vitrine ses gâteaux nommés «Dieux» et «Déesses» en raison d’une «atteinte à la dignité humaine».

Accusé de “racisme”, Haribo avait éliminé ses bonbons noirs. C’est aujourd’hui au tour d’un pâtissier d’arrêter de fabriquer de simples gâteaux…

Il est fortement conseillé de consulter la page Facebook de soutien au pâtissier.


En France, un prédicateur musulman déclare : “Celui qui mange du porc a tendance à avoir le comportement d’un porc”

[Mise à jour au 26/03/2015] Sans doute gêné par le buzz involontaire généré par ses propos scandaleux, l’utilisateur qui a mis en ligne la vidéo hébergée sur YouTube l’a supprimée ce jour. Mais nous en avons trouvé une sauvegarde sur Gloria TV. Elle est donc toujours accessible.

25/03/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Lors d’un prêche à la mosquée de Villetaneuse, le prédicateur musulman Mehdi Kabir, disciple du cheikh tunisien pro-Ennahdha Béchir Ben Hassen, s’en prend violemment à tous ceux qui – non-musulmans – consomment de la viande de porc :

Celui qui mange du porc a tendance à avoir le comportement d’un porc. C’est pour cela que les consommateurs de viande de porc, tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n’ont pas de pudeur vis à vis d’Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde, sans aucune pudeur ni aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.

Islam, religion de paix, de tolérance et du Vivre ensemble ?

Publié le
halal

Argenteuil : Les boucheries traditionnelles en passe d’être remplacées par des boucheries halal ?

26/03/2015 – FRANCE (NOVOpress)
La boucherie Bernard, l’une des deux dernières boucheries traditionnelles de l’avenue Gabriel-Péri, la rue principale d’Argenteuil, est à vendre.

La chaîne des boucheries Bernard justifie cette cession par des considérations économiques. Un chiffre d’affaires en baisse de 15% en un an et un loyer très élevé. Les fidèles clients ne décolèrent pas et une pétition circule.

Pendant ce temps, certains repreneurs se sont fait connaître, notamment pour y installer à la place, une boucherie halal. Le Grand remplacement, une simple rumeur ?



Argenteuil : la boucherie Bernard va disparaître par leparisien

Mohammed : un prénom de plus en plus choisi à Paris

Mohammed : un prénom de plus en plus choisi à Paris

26/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Mohammed, le prénom qui monte à Paris intra-Muros.

Loin de la légende urbaine qui voudrait que les Français d’origine immigrée ne soient cantonnés que dans les banlieues, la révélation de la mairie de Paris nous renseigne sur la popularité du prénom Mohammed, cher à la communauté musulmane dans les maternités de la capitale.

Absent jusqu’en 2012, il arrive en 9ème position en 2013 et gagne une nouvelle place en 2014.

Comme en 2013, le prénom Gabriel est talonné de très près par celui d’Adam, en référence au premier homme, attribué 344 fois en 2014. L’archange Raphaël, donné 316 fois, se hisse quant à lui à la troisième place. Louis (301), Paul (269), Arthur (255), Victor (208), Mohamed (199), Alexandre (198), et Maxime (174) s’inscrivent également dans le top 10 des prénoms masculins.

Premier prénom en 2020 comme à Marseille et en Seine Saint Denis ?


Crédit photo : Wayne Hsieh via Flickr (cc)

L’Union européenne veut structurer la propagande antirusse

L’Union européenne veut structurer la propagande antirusse

26/03/2015 – BRUXELLES (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Le Conseil européen a réaffirmé le 19 mars dernier la position dure de l’Union européenne contre la Russie, notamment dans le conflit ukrainien. Après le refus de reconnaître la souveraineté russe sur le territoire de la Crimée, l’imposition de sanctions économiques et financières l’Union européenne veut désormais lancer une offensive orwellienne contre Moscou.

Le chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a été chargée d’établir un programme d’envergure pour contrecarrer le travail des médias russes. Ce programme vise à travers une opération dites de communication, à importer les valeurs droitdelhommistes et européistes en Russie.

Ce sont aussi les sources d’information russes qui se verront interdites en Occident. Les Etats‑Unis, la Grande‑Bretagne et une partie de l’Europe procéderont ces mois prochains à la fermeture de ces télévisions pour contrer ce qu’ils appellent « Les campagnes de désinformation menées par la Russie ».

Voir aussi un article plus détaillé sur ce sujet sur Polémia.

Image : censurer la chaîne de télévision Russia-today (RT). DR.

Sarkozy ne songe toujours et encore qu’à 2017

Sarkozy ne songe toujours et encore qu’à 2017 (Présent 8322)

26/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Dimanche soir, on nous présentait l’UMP et l’UDI comme un bloc compact en mêlant les suffrages que l’une et l’autre avaient recueillis, pour donner l’impression que le Front national était loin derrière. Or, voilà que 24 heures plus tard cette fiction disparaît : pour le second tour, Sarkozy et Lagarde [président de l'UDI] prennent un chemin différent. Le premier sacrifie au ni-ni, le second fait voter socialiste. Qu’en pense le président de l’UMP ? Que c’est très bien comme ça, que lui, certes, a raison mais que son homologue Lagarde n’a pas tort : « Nos amis de l’UDI ont une position, je la respecte », dit-il. L’électeur libéral qui votera pour le PS ne saurait être par lui condamné. Pas plus que les membres de l’UMP qui pensent comme Lagarde et succombent au front républicain, malgré sa consigne officielle. Pas question non plus d’exclure les candidats de sa formation qui, ça et là, ne se maintiennent pas face à la gauche pour « faire barrage » – comme dit Valls – au Front national.

Sarkozy ne songe toujours et encore qu’à 2017Ce Sarkozy œcuménique, c’est évidemment un rôle de composition. Tout ce qu’il fait aujourd’hui, c’est dans la perspective de demain, c’est-à-dire de son unique préoccupation, la présidentielle. Le reste, il s’en moque comme de sa première promesse non tenue.

Dans sa marche vers 2017, à défaut de pouvoir revenir « par le haut », il revient par le bas, au ras de la politique politicienne. D’abord, mettre de l’ordre dans la maison UMP dévastée par la bataille de chiffonniers entre Copé et Fillon. Ensuite, jouer le rassembleur, fût-ce en s’entourant à la vice-présidence de NKM et Wauquiez qui s’entendent comme chien et chat. Enfin, nous y sommes, obtenir le soutien des centristes de l’UDI feignant d’ignorer qu’ils font la courte échelle aux socialistes. Ce qu’il refuse à Bayrou, il l’accorde à Lagarde, quoique les deux frères-ennemis du centrisme aient un égal tropisme vers la gauche. Le but, c’est de couper dès maintenant l’herbe sous le pied de son principal rival, Alain Juppé, qui, lui aussi, compte sur le centre pour faire la différence lors de la primaire puis de la présidentielle.

Lire la suite

NADINE MORANO : « LE FN N'EST PAS ANTI-RÉPUBLICAIN »

Nadine Morano : “Le FN n’est pas anti-républicain”

25/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Dans une entrevue accordée au Républicain Lorrain qui n’est plus en ligne, mais toujours visible en cache, Nadine Morano défend une position empreinte de bon sens. Puisque le FN est un parti qui se présente dans des élections républicaines, c’est un parti républicain.

Nadine Morano, membre du bureau politique de l’UMP et vice-présidente de la commission d’investiture défend le « ni-ni » sarkozyste. Et va même un peu plus loin.

Le « ni-ni » est-il tenable ?

C’est une position qui est la mienne, et celle adoptée par le bureau politique de l’UMP. Personne n’est propriétaire des électeurs et de leurs voix. Le vote est une affaire individuelle, chacun doit prendre ses responsabilités. Je combats à la fois la politique de déclin menée par la gauche et le programme économique du FN qui est affligeant, qui se rapproche de celui de l’extrême-gauche. Ces gens-là soutiennent Tsipras, c’est dire. Tsipras fait peser des menaces qui auront des répercussions sur nos territoires comme celle d’ouvrir les vannes de l’immigration.

Par votre position, n’allez-vous pas gêner le binôme chef de file de la droite meurthe-et-mosellane et de la présidente des maires, devancés par le FN sur Baccarat et qui auront besoin des voix de gauche ?

On ne s’adresse pas à des électeurs de droite ou de gauche, mais à des électeurs tout court.

Dans le Saintois, le binôme UMP se maintient au risque de faire élire un duo FN. Pas de regret ?

À partir du moment où le FN est autorisé par la République, en quoi serait-il antirépublicain ?

Je critique son programme désastreux mais je dis simplement : que le meilleur gagne, que les électeurs prennent leurs responsabilités. Je ne veux pas donner de consignes, ce serait infantiliser l’électorat.

Lire la suite

Onfray

Vivons-nous la fin de notre civilisation ? – Un dialogue entre Michel Onfray et François-Xavier Bellamy

25/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
À l’occasion de la sortie de son dernier livre, Cosmos, Le Figaro a proposé à Michel Onfray de débattre avec François-Xavier Bellamy, le maire adjoint de Versailles (sans étiquette). Celui-ci est également ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé de philosophie.

Les deux philosophes débattent sur l’impression qui hante notre imaginaire : celle de l’effacement de la France et, plus largement, de notre civilisation.

En voici un extrait :

Faut-il être conservateur?

Michel Onfray – Ni conservateur ni réactionnaire. Contrairement à Alain Finkielkraut ou Éric Zemmour, je ne crois pas que nous puissions restaurer l’école d’hier ni même que ce soit souhaitable. Si je partage leur pessimisme concernant la destruction de la civilisation occidentale par le néolibéralisme qui dicte sa loi, je me distingue d’eux sur les solutions. On ne peut revenir en arrière, sauf à entrer dans une logique de dictature où l’on demanderait à un nouveau César de se couper totalement de l’Europe et du monde en restaurant les frontières. Cela ne me paraît ni possible ni souhaitable. La vérité cruelle est que notre civilisation s’effondre. Elle a duré 1 500 ans. C’est déjà beaucoup. Face à cela, je me trouve dans une perspective spinoziste: ni rire ni pleurer, mais comprendre. On ne peut pas arrêter la chute d’une falaise.

François-Xavier Bellamy – Je partage avec vous l’impression de voir une civilisation s’effondrer, et le sentiment que personne n’en a encore vraiment pris la mesure; mais la sagesse ne peut pas être qu’un consentement résigné à ce qui advient! Nous pouvons encore décider, dans nos vies personnelles comme dans nos choix collectifs, de recevoir et de transmettre ce qui dans notre culture demeure fécond, et plus actuel que les faux progrès qu’on nous vend. Malheureusement, de ce point de vue, le débat politique et intellectuel oppose plutôt des liquidateurs de faillite que des décideurs capables de tracer des perspectives.


 

Le projet de réforme du droit d’asile va accélérer le Grand remplacement

Le projet de réforme du droit d’asile va accélérer le Grand remplacement

25/03/2015 – PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation)
Le site Polemia.com fait le point sur le projet de loi de réforme du droit d’asile porté par le gouvernement Valls. En décembre dernier, le texte a été approuvé en première lecture à l’Assemblée.

Bernard Cazeneuve a souligné que le projet transposait deux directives européennes

Mais ce projet part aussi du constat d’un système à bout de souffle, notamment les délais trop longs sur les dossiers, la saturation du dispositif et le coût exponentiel des aides aux demandeurs d’asile. Malgré une fermeté affichée, le projet de loi a cédé face aux groupes de pression immigrationnistes.

Ce qui ressort du texte, c’est avant tout le renforcement des droits des demandeurs d’asile ce qui favorise le Grand remplacement

L’objectif est tout d’abord de ramener les délais de traitement des dossiers de deux ans à neuf mois, en simplifiant les procédures et en renforçant les moyens. Puis un autre objectif est d’améliorer la protection des personnes, de leurs conditions d’accueil en prévoyant la création de 4 000 places supplémentaires au sein de structures d’hébergement.

Le texte généralise l’effet suspensif des recours contre les décisions refusant l’asile, il prévoit que les demandeurs d’asile soient conseillés sur les droits, il harmonise les aides financières, il étend les droits en termes de réunification familiale et de documents de voyage afin de faciliter « L’intégration à la société française ».

Le projet de loi prévoit aussi de disséminer l’immigration sur tout le territoire

Plus de 50% des dossiers sont déposés en Ile‑de‑France et en Rhône‑Alpes. Afin d’équilibrer géographiquement les dossiers, l’hébergement sera désormais réparti sur tout le territoire de manière obligatoire, réalisant le Grand remplacement près de chez vous.

Lire la suite

Mairie de Paris : la poubelle « Bagatelle » à deux millions d'euros

Mairie de Paris : la poubelle « Bagatelle » à deux millions d’euros

25/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Deux millions d’euros, c’est le prix qu’ont versé les Parisiens pour le renouvellement de leurs poubelles publiques pourtant en bon état. Mais il y avait une envie de poubelles designs dans les sphères sophistiquées de la mairie de Paris.

Celle qui aura remplacé la familière poubelle verte d’ici fin 2016 sera la poubelle « Bagatelle », high-tech en “acier haute limite élastique”.

On attend avec impatience la grille d’égout en néo-art déco dessinée par Jean-Paul Gaultier.

Outre son aspect bobo qui a été primé, elle aurait l’avantage d’être anti-déflagration en cas d’engin explosif. Ce qui explique peut-être pourquoi les premiers modèles ont été installés du côté de Barbès ?



Crédit photo : Benoît Paqueteau via Flickr (cc)

Éric Zemmour : "À chacun son sacré"

Éric Zemmour : “il faudra bientôt un microscope pour observer les Verts”

25/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Pour Éric Zemmour, “il faudra bientôt un microscope pour observer les Verts” tout en rappellant qu’à moins de 5% des suffrages un candidat à la présidentielle n’est pas remboursé de ses frais de campagne. “Mais à moins de 2%, un parti politique devient un groupuscule”, ajoute-t-il.

Rappelant que les institutions de la Vème République sont “darwiniennes”, il explique que les “dominants” peuvent gagner la présidentielle, les “dominés” devant se contenter de sièges et d’élus. Les gaullistes et les socialistes appartiennent à la première catégorie – le FN “se bat pour être admis dans ce club très restreint”.

La suite est écrite : l’UDI va accumuler les élus aux départementales et régionales, les Verts vont se déchirer entre le parti et les parlementaires. Les écologistes sont favorables à la mort dans la dignité et au refus de l’acharnement thérapeutique : il est temps qu’ils s’appliquent leurs principes à eux-mêmes


Départementales : le maire de Courcouronnes appelle à voter PS aux départementales

Départementales : le maire UMP de Courcouronnes appelle à voter PS au second tour

25/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Stéphane Beaudet souffre. Nous nous souvenons que, déjà, le maire de Courcouronnes (Essonne) avait eu mal à sa droite lors de l’épisode du « pain au chocolat » qui offrit un quart d’heure de gloire à Jean-François Copé.

Actuellement, sa tristesse est insondable, car sa ville devra se départir dans un duel entre le FN et le PS au second tour des départementales, ce dimanche 29 mars.

Nous ne savons s’il trouvera consolation auprès de son ami Manuel Valls, ou en tant que Président de l’association des Maires de l’Essonne auprès des élus UMPS de son département.

Mais, ce que nous savons – parce qu’il nous le révèle sur son blog – c’est que ce maire UMP appelle à voter socialiste :

“Sachez quand même que pour ma part, même si je sais que cela déplait, je voterai clairement et de façon assumée contre le Front National. C’est à mon sens un devoir que j’entends bien honorer ! “ [...]
“Pour faire reculer la Bête immonde dont le souffle putride sape nos idéaux républicains”, rien de moins !

Une décision justifiée maintes fois dans son long billet d’humeur, à grand renfort de République, républicain et autres mots cache-sexes pour ne jamais prononcer celui de France.


Crédit photo : cousinben via Flickr (cc)

Vu sur Facebook

Entretien avec Alain de Benoist

Publié le
[Tribune] Lendemain d’élection ! Par Vincent Revel

[Tribune] Lendemain d’élection ! Par Vincent Revel

24/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
« L’honneur est sauf » et « les valeurs de la République sont sauvées » ! Voilà un résumé, il est vrai réducteur mais bien réel malgré tout, des commentaires de Manuel Valls et de Nicolas Sarkozy. La “bête immonde”, selon notre système de désinformation, n’est pas arrivée en tête des élections départementales.

Peu importe que les chiffres soient délibérément tronqués par le fait de l’addition des résultats de l’UMP, de l’UDI et du Modem, peu importe de préciser que le Front National, seul face à tous les autres, puissent rassembler près de 26% des votants, peu importe que le système en place soit élaboré pour faire en sorte que le même Front National ne puisse être représenté dans les assemblées départementales à la hauteur et au prorata de ses résultats obtenus dans les urnes, « l’honneur est sauf » selon nos défenseurs modernes des libertés individuelles. Tous ne cessent d’employer le mot valeur, tous se précipitent pour endosser le rôle du gentil défenseur de la République. Election après élection, leur univers s’écroule autour d’eux mais jamais ils ne se remettront en cause. Les électeurs du Front National augmentent continuellement depuis près de quatre ans. Leur politique affiche ses échecs et ses limites mais rien ne fait et rien ne fera changer nos nouveaux censeurs car nul ne peut raisonner des idéologues fanatiques.

Lire la suite

Jamel Debbouze

Montée du Front national : Jamel Debbouze demande aux Français d’«arrêter de flipper»

24/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
En pleine promotion de son film “Pourquoi j’ai pas mangé mon père ?”, Jamel Debbouze a tenu à revenir sur le score du Front national au premier tour des élections départementales. Celui-ci a tenté de se rassurer comme il peut en déclarant notamment : “Les choses progressent. Le raz-de-marée que l’on attendait n’a pas eu lieu finalement”.

Jamel Debbouze ne semble vraiment pas comprendre pourquoi les Français votent aujourd’hui massivement Front National :

Si j’avais envie de raconter quelque chose à travers ce film c’est «N’ayez plus peur». De quoi on a peur ? Du chômage, de l’écologie, de la crise. On vit dans un monde où on flippe. J’ai envie de dire aux gens: arrêtez de flipper

Pour arrêter de “flipper”, il faudrait peut-être commencer par mettre fin à l’immigration et à l’islamisation de la France. Face à la menace du Grand Remplacement, les Français entendent surtout signifier qu’ils ne sont pas décidés à disparaître.